Vous visitez le Collège Christ Church à Oxford. Votre guide – Mr. Lockholm – plaisante en disant que personne ne doit quitter le groupe parce que certains ont disparu dans le passé...

“L'idée de Lewis Carrol pour Alice au Pays des Merveilles a germé dans ces honorables murs. On dit que le Pays des Merveilles existe vraiment et qu'il y a, en ces lieux, un passage qui y mène.”

Avec une mine amusée, il continue la visite en vous poussant à l'extérieur, dans le jardin.

Le guide continue à parler d'Alice, quand un lapin blanc saute dans un trou que vous n'aviez pas encore remarqué. Vous essayez d'aller voir de plus près lorsque soudain, le sol se dérobe sous vos pieds.

Après une longue chute, vous atterrissez doucement dans une pièce pleine de portes de différentes tailles. Vous vous sentez plus petit que d'habitude.

Soudain, vous entendez une voix venue de nulle part : “Bienvenue au Pays des Merveilles ! La première heure de votre visite est gratuite. Tous les adultes qui prolongeront leur présence se verront démunis de leur esprit et de leur santé mentale et ils devront assister au Goûter Fou pour l'éternité. Suivez le Lapin Blanc pour trouver la sortie. Bon voyage !”

“Nous voler notre esprit et notre bon sens ?!” Ça ne promet rien de bon ! On ferait bien de trouver ce Lapin Blanc et de le suivre !